fbpx

VAE : quelles sont les aides en Bourgogne-Franche-Comté ?

Soucieuse de l’environnement, la région Bourgogne-Franche-Comté surfe sur l’engouement des vélos à assistance électrique et met en place des aides pour faciliter l’accès à ses habitants. Renommée pour son patrimoine remarquable, le long des canaux ou des rivières, en passant par les vignobles, la région compte près de 3 000 km de pistes cyclables. Il serait dommage de ne pas en profiter.

Côte-d’Or

Le département Côte-d’Or est un moteur pour la mobilité douce, puisqu’une aide est proposée à l’ensemble des costaloriens, cumulable avec les initiatives qui peuvent également être proposées par les collectivités locales, villes et intercommunalités.

Aide du département Côte-d’Or

C’est officiel, depuis le jeudi 15 avril 2021, les travailleurs de Côte-d’Or qui décident d’acheter un vélo à assistance électrique pour leur trajet maison-travail peuvent bénéficier d’une subvention de 250 euros, de la part du département. De plus, le bonus peut même monter jusqu’à 100 euros supplémentaires, si le vélo acheté est assemblé ou produit en Côte-d’Or. Une excellente façon de promouvoir la mobilité active et l’économie locale, avec un grain de pouvoir d’achat pour ses administrés.

Dijon

Dijon fait partie des villes qui ne proposent pas de prime pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Cependant, Dijon métropole est très engagée pour le développement de la mobilité douce, avec de nombreux aménagements cyclables, stationnements pour vélos, des services dédiés ou encore de la sensibilisation. La ville de Dijon développe également son système de vélos en libre-service nommé DiviaVélo avec des abonnements allant de 24 heures à un an pour des tarifs de 3€ à 80€.

Daix

La municipalité de Daix, soucieuse d’encourager les modes de déplacements les plus doux, a décidé de mettre en place une aide à l’achat d’un deux-roues à assistance électrique (vélo ou cyclomoteur). Cette aide concerne uniquement les particuliers résidents dans cette commune ainsi que les commerçants et artisans y ayant leur siège. Cette subvention est fixée à 25% du prix d’achat du cycle (plafonnée à 400 €).

Saône-et-Loire et Yonne

Le Creusot

La ville du Creusot, en Saône-et-Loire, verse à ceux qui en font la demande une aide correspondant à 50% du prix du vélo, dans la limite de 300 euros. Cette aide a été mise en place dans le cadre de ses actions de développement durable afin d’encourager les Creusotins à pratiquer le vélo. Pour en bénéficier, il faut habiter au Creusot bien sûr et acheter son vélo à assistance électrique dans un commerce de la ville.

Le Grand Chalon

Depuis 2018, le Grand Chalon, la communauté d’agglomération de Chalon-sur-Saône, propose une aide financière pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. En 2021, cette prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) a été reconduite par le Grand Chalon pour l’ensemble de ses administrés. Elle correspond à 30% du prix d’achat du vélo électrique, dans la limite de 300 euros et est proposée à tous les habitants des 51 communes de l’agglomération de Chalon-sur-Saône.

Mâconnais-Beaujolais Agglomération

Depuis plusieurs mois, l’agglomération de Mâcon a mis un coup d’accélérateur en faveur de la mobilité douce et durable sur son territoire, en particulier pour la promotion des modes de déplacements actifs. Un dispositif d’aide financière avait été adopté afin d’inciter les administrés à acquérir un vélo neuf. Cette aide était plafonnée à 150 € pour l’achat d’un vélo neuf classique et 300 € pour l’achat d’un vélo neuf à assistance électrique. Forte de son succès, La communauté d’agglomération Mâconnais-beaujolais a décidée de renouveler cette aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) ou classique, respectivement plafonnée à 150€ et 300€, pour cette année 2021.

Nièvre et Haute-Saône

Nevers

Dans le cadre de sa politique mobilité, Nevers Agglomération a choisi de relancer son dispositif d’aide à l’achat de vélos électriques mis en place en 2018. Cette aide a permis aux habitants de l’agglomération de bénéficier d’une participation financière à l’achat d’un vélo à assistance électrique à hauteur de 20% de son prix d’achat dans la limite de 300 €, à raison d’une demande par foyer fiscal. Ainsi, l’achat d’un vélo d’une valeur de 1000€ coïncidait avec une aide de 200€. Le budget alloué par Nevers Agglomération pour cette opération était de 15 000€.

Cette année l’Agglomération de Nevers n’a pas renouvelé l’expérience, mais elle vous permet de louer votre vélo Geebe pour une semaine, 1, 3, 6 ou 12 mois, pour un coût allant de 20€ à 300€. L’objectif est de découvrir un mode de transport écologique et très économique adapté à la ville avec la version électrique, le confort en plus.

Gourgeon

La municipalité de Gourgeon, soucieuse d’encourager les modes de déplacements doux, a décidé de mettre en place une aide pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, jusqu’à la fin de l’année 2021. En effet, les 197 habitants de la commune de Gourgeon peuvent bénéficier d’une prime de 100 € pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique.

Jura

Saint Claude

Dans le cadre du développement des modes de déplacements doux pour les trajets du quotidien, la Ville de Saint-Claude a mis en place un service de location de VAE depuis l’été 2017. En cohérence et en complément de ce service de location, elle a souhaité mettre en place, sous conditions, une aide à l’achat d’un VAE neuf, à hauteur de 10 % maximum du prix d’achat TTC neuf, dans la limite de 100€ et d’une aide par foyer. Elle peut être complétée par le « Bonus Vélo » de l’État, et ces deux aides pourront représenter au total 20 % maximum du prix d’achat dans la limite de 200 €.

Doubs et Territoire de Belfort

Grand Besançon Métropole

En 2019, la communauté urbaine du Grand Besançon a mis en place un nouveau service de location longue durée d’un vélo à assistance électrique (VAE) nommé « Ginko Vélo ». Ce service est proposé par Kéolis Besançon Mobilité, sous l’impulsion du Grand Besançon. Il est possible de louer un vélo à assistance électrique, pendant 1, 3 ou 12 mois, avec des tarifs allant de 50€ à 240€. Plus de 650 vélos sont à la disposition des habitants des 68 communes du Grand Besançon avec le service « Ginko Vélo », qui génère un fort engouement auprès des Doubiens.

Montbéliard

Avec des objectifs ambitieux en matière de politique cyclable (1 km d’itinéraire pour 1000 habitants), la Communauté d’Agglomération du Pays de Montbéliard a réalisé au cours des dernières années des aménagements cyclables sur une partie importante de son territoire. Montbéliard, ville d’origine de Peugeot Cycles, veut continuer d’écrire son histoire à deux roues. C’est pourquoi la ville de Montbéliard a décidée d’offrir une aide financière de 150€ aux acquéreurs d’un vélo à assistance électrique (VAE), à condition notamment d’acquérir le deux-roues dans un commerce du territoire et de ne pas le revendre dans un délai de trois ans.

Cette prime peut également être cumulée avec celle que propose le Pays de Montbéliard Agglomération d’une valeur de 100 € pour l’acquisition d’un VAE à toute personne résidant sur le territoire de l’agglomération.

L’achat groupé de vélo électrique de Bourgogne-Franche-Comté réduit le prix de votre VAE grâce à la force du nombre 💪

Laisser un commentaire