fbpx

Normandie : Les aides pour l’achat d’un VAE

Entre terre et mer, la région Normandie souhaite se développer de façon plus responsable. Le respect de son patrimoine naturel est l’une de ses valeurs forte, appréciée par un grand nombre de normands. Face à l’engouement de l’utilisation des vélos à assistance électrique, les communes normandes ont décidé de réagir en délivrant de précieuses aides à leurs habitants pour leur permettre de s’équiper d’un vélo à moindre coût. Petit aperçu de ces différentes subventions.

Le Calvados

Le cœur de la région Normandie s’élance dans un mode de déplacement plus responsable : la mobilité douce. Plusieurs communes ont décidé de contribuer à ce projet en offrant leur propre subvention pour l’achat d’un VAE, pour profiter des bienfaits du vélo le long des plages de la côte de Nacre, de la côte Fleurie ou dans les reliefs du pays d’Auge ou de la Suisse Normande.

Caen-la-mer

Au sein de la métropole de Caen, la capitale de l’ancienne région Basse-Normandie, divers choix sont possibles pour changer de mobilité. Tout d’abord, il existe une subvention de 25 % du prix TTC pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Cette aide est limitée à 300 euros pour un VAE (vélo à assistance électrique) classique et 400 euros pour un VAE cargo. Pour l’achat d’un antivol et d’une remorque, des subventions de 25 euros et 75 euros s’ajoutent à l’aide déjà contractée. 

La ville de Caen propose  également un dispositif s’intitulant “pass Bye bye Car”, qui consiste à faire abandonner un véhicule thermique en échange d’un VAE classique ou cargo. En fonction du modèle choisi, une aide de 300 ou 400 euros est versée. De plus, trois cartes de 10 voyages sur le réseau Twisto sont offertes.

Pour l’ensemble de ces subventions, le vélo ne doit pas utiliser de batterie à plomb, l’acquéreur ne peut pas revendre le vélo avant un an et l’aide n’est valable qu’une seule fois. Dans le cas où le demandeur souhaite faire appel à plusieurs aides, une seule demande suffit.

Par ailleurs, afin d’encourager les calvadosiens à changer de mobilité, Caen-la-mer s’engage à verser 50 euros supplémentaires pour l’achat d’un VAE neuf. Cette aide est possible pour les personnes ayant un revenu fiscal inférieur ou égal à 13 489 euros et résidant dans une commune qui attribue déjà une offre. Parmi ces communes, on retrouve : Carpiquet, Feuguerolles Bully, Grentheville, Hérouville Saint-Clair, Ifs, Mondeville, Ouistreham, Thaon, Verson et Villons-les-Buissons.

Saint-André-sur-Orne

Chaque année, les différents ménages de la ville de Saint-André-sur-Orne ont l’opportunité de bénéficier d’une subvention particulière. Elle leur permet de s’offrir un VAE à prix réduit selon leur quotient familial. La municipalité les a classées de la manière suivante : pour les revenus de référence allant jusqu’à 620 euros, une aide de 500 euros (équivalente à 50% du prix TTC) leur est attribuée. Concernant les revenus compris entre 621 euros et 920 euros, 40% du coût d’achat TTC du VAE est remboursé. Puis, pour les revenus de référence s’échelonnant de 921 euros et 1 200 euros, la subvention couvre 30% du prix TTC avec une limite fixée à 300 euros. Et pour finir, les personnes possédant un revenu de référence au delà de 1 200 euros peuvent avoir une aide de 12.5% (soit maximum 150 euros)

Pour profiter de cette offre, la seule condition est d’acheter un VAE auprès des commerçants du territoire de Caen La Mer.

Blainville-sur-Orne

A Blainville-sur-Orne, l’objectif premier est d’améliorer le cadre de vie de la commune et cela passe par un changement de moyen de transport. Grâce à l’aide de 20% (plafonnée à 100 euros) pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, la ville espère développer la mobilité douce. Afin d’être éligible à cette subvention, il suffit de résider à Blainville-sur-Orne, d’être majeur et d’avoir un revenu fiscal inférieur ou égal à 35 000 euros. L’avantage de cette aide c’est qu’elle est cumulable avec celle de l’Etat.

Fleury-sur-Orne

Avec une subvention de 10% sur le coût d’achat d’un VAE, la ville de Fleury-sur-Orne souhaite encourager l’usage du vélo électrique. Cette aide s’applique pour l’achat d’un vélo neuf avec une batterie sans plomb et concerne les fleurysiens ayant un revenu inférieur ou égal à 24 000 euros.

La Manche

Les communes de la Manche souhaitent encourager leurs habitants à se déplacer de façon plus écologique. Pour cela, certaines villes ont mis en place des aides très intéressantes.

Cherbourg-en-Cotentin

Un plan de déplacement pour réduire l’usage de la voiture permet un fort développement des VAE dans la commune de Cherbourg-en-Cotentin.

85 vélos munis d’antivols, de portes bagages et de paniers fixes sont mis à la disposition des citadins. La location peut être trimestrielle, semestrielle ou annuelle avec une possibilité de renouvellement. .A la fin de la location, une prime de 200 euros maximum est offerte aux Cherbourgeois souhaitant acquérir un vélo à assistance électrique.

Saint-Lô

Le respect de l’environnement est également important dans la ville de Saint-Lô, la deuxième agglomération du département de la Manche. Afin d’encourager ses citoyens à utiliser le vélo pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la municipalité Saint-Loise a mis en place une aide qui permet aux habitants d’acquérir un VAE. Elle couvre 20% du coût d’achat et est limitée à 200 euros par cycle. Après l’acquisition d’un vélo à assistance électrique grâce à la subvention, la revente est interdite sous 3 ans.

La Manche

Au regard du développement de l’usage des vélos électriques dans la région, certaines communes du département de l’Orne ont pris la décision de soutenir leurs résidents. Différentes initiatives autour de la mobilité douce sont mises en place.

Val-au-Perche

A Val-au-Perche, une aide symbolique de 50 euros a été votée par les élus municipaux. Tout habitant a le droit d’en bénéficier à condition que sa résidence principale se situe dans la ville et qu’il se serve du vélo pour aller au travail. Une seule aide est octroyée par foyer tous les ans. La commune proche de Nogent-le-Rotrou est un exemple à suivre pour les communes du Perche.

Bazoche-sur-Hoëne

La commune de Bazoche-sur-Hoëne, dans l’aire d’attraction de Mortagne-au-Perche, compte moins de 1000 âmes dont elle prend soin, puisqu’au sein de cette petite ville de Normandie, une aide à l’achat de vélos à assistance électrique a été mise en place, en accord avec l’Etat. En effet, la commune verse 50 euros aux résidents ayant un revenu fiscal inférieur ou égal à 13 489 euros. Puis, l’Etat ajoute également une aide de 50 euros.

Alençon

L’attractivité de la ville d’Alençon, la préfecture de l’Orne, l’a conduit à instaurer un programme de mobilité douce. Celui-ci ne permet pas de financer un VAE mais offre la possibilité d’en posséder un sur une période plus ou moins longue. Ce “prêt gratuit” à l’attention des habitants de la première couronne de la communauté urbaine d’Alençon permet de sensibiliser ses citoyens aux attraits du vélo. D’autres agglomérations font le choix de passer par l’achat groupé de vélo électrique pour permettre de faire l’acquisition d’un vélo tout en bénéficiant d’une aide significative à l’achat. L’achat groupé permet en effet d’obtenir des prix réduits grâce à l’économie collaborative et la remise obtenue est cumulable avec les aides de l’Etat.

L’Eure

Dans le département de l’Eure, la mobilité douce se développe sous l’impulsion de ses plus grandes collectivités. Le conseil départemental ainsi que la ville d’Evreux ont décidé de mettre en place des aides très généreuses pour leurs citoyens.

Le département de l’Eure

« Un prêt à taux zéro ». C’est ce que propose le département de l’Eure pour aider l’ensemble des habitants de son territoire à s’équiper d’un vélo à assistance électrique. Tous les Eurois peuvent en bénéficier en suivant une démarche simple :

  • Créer un compte sur le site du département,
  • Déposer tous les documents requis,
  • Attendre un courriel de confirmation d’éligibilité,
  • Finaliser auprès d’une agence du Crédit Agricole de Normandie Seine,
  • Déposer le contrat sur le compte du département.

Ce prêt de 1 000 euros permet aux jeunes, aux adultes et aux seniors de s’offrir le VAE de leur choix rapidement. Le revenu n’est pas un critère de sélection quant à l’attribution de la subvention.

Evreux

Grâce à la municipalité d’Evreux, particuliers et entreprises peuvent bénéficier d’une aide à l’achat d’un VAE.

Concernant les particuliers, le montant accordé est plafonné à 400 euros (25% du prix TTC) mais varie selon certaines catégories. Tout d’abord, pour les demandeurs d’emploi, les étudiants et les habitants des quartiers prioritaires d’Evreux, l’aide est plus généreuse. Elle permet en effet de rembourser 35% du coût d’achat et se limite à 600 euros. Puis, si le VAE est un bi ou triporteur, le particulier reçoit une aide de 25% du coût d’achat, plafonné à 600 euros. Par ailleurs, pour l’achat d’un vélo pour un mineur (3-17 ans), une aide de 100 euros maximum vient s’ajouter aux subventions précédentes.

Au niveau de l’aide octroyée aux entreprises, celles-ci ont la possibilité de bénéficier de 25% de réduction du prix hors taxes pour chaque vélo. La seule condition est d’acheter au minimum 10 vélos. Dans le cas d’un achat de groupe il est possible également de bénéficier d’une remise de la part du vendeur. Faire appel à un organisme spécialisé dans les achats groupés permet d’obtenir une garantie de prix négocié, permettant à l’entreprise de n’avoir à débourser parfois que 50% du prix  grand public du vélo équivalent.

Ces aides sont accordées individuellement aux personnes ou aux entreprises ayant acheté leur vélo, neuf ou d’occasion, dans un des 7 magasins partenaires sur Evreux.

La Seine-Maritime

Les aides à l’achat de vélos électriques en Seine-Maritime sont en plein essor. Le département et la métropole de Rouen proposent différentes subventions afin de répondre au mieux aux demandes croissantes des Seinomarins.

Le département de la Seine-Maritime

Le département de la Seine-Maritime a décidé de favoriser le bonus écologique. Le montant accordé est de 200 euros et il est cumulable avec les aides des communes. La majorité, résider en France et avoir un revenu fiscal inférieur ou égal à 13 489 euros suffisent pour être éligible. Rendez-vous sur le site du préfet de Seine-Maritime pour faire la demande.

Métropole Rouen Normandie

La métropole de Rouen vient compléter le Bonus écologique proposé par le département en mettant en place une aide supplémentaire pour l’achat d’un vélo électrique. Celle-ci est plafonnée à 300 euros et représente 30% du coût d’achat du VAE. Afin d’y être éligible, les habitants des 69 communes de la métropole normande doivent respecter quelques conditions. En effet, il faut que le vélo soit neuf et acheté sur le territoire de la métropole. Cette subvention est nominative et est attribuée une fois tous les 10 ans.

Face à une forte demande pour cette aide généreuse, la métropole a décidé d’en octroyer davantage et de faire perdurer son coup de boost pour la mobilité douce.

Participez à notre achat groupé de vélos électriques en Normandie pour acquérir un vélo électrique à prix réduit !

Laisser un commentaire